Seeds & Chips : on mangera quoi dans 50 ans ?

Seeds & Chips : on mangera quoi dans 50 ans ?

Du 26 au 29 mars, on parlait de food et de nouvelles technologies à Milan à l’occasion de l’événement « Seeds&Chips » au Mico (Milano Congressi). De la graine à la puce électronique, de l’agriculture bio à la viande « imprimée », de l’Internet of Food au social eating, tous les sujets liés à l’alimentation de demain ont été abordés. Petite séance de rattrapage si vous n’avez pas pu y faire un saut !

Carlo Ratti, professeur au MIT, nous parle d’abord de traçabilité. Savez-vous qu’une peau de banane jetée à Seattle peut voyager jusqu’en Floride pour être traitée ? En suivant à la trace (GPS) plus de 3000 déchets, le professeur Ratti nous montre les milliers de kilomètres inutiles parcourus. Et si on utilisait plutôt cette énergie pour tracer l’origine des produits alimentaires ? Si on imaginait une meilleure connexion avec l’identité de nos aliments ? Ce serait ça, l’Internet of Food : accéder de manière immédiate, fiable et gratuite à l’histoire de chaque banane, cuisse de poulet ou plat préparé de lasagnes. Autant vous dire que chez Findus, on en piaffe d’impatience. L’Internet of Food pourrait révolutionner nos supermarchés (rendez-vous au Future Food District pendant l’Expo pour en faire l’expérience directe). Mais cela pourrait aussi changer nos méthodes de production : la campagne pourrait reprendre sa place dans la ville grâce à l’hydroponie (le projet Urban Farm nous en donne un bon exemple pendant l’Expo). 

Seeds&Chips entrance -Mico

Michele Casucci, de la Singularity University, achève de nous donner le vertige avec son explication des technologies exponentielles comme réponse au défi de nourrir la planète. L’intelligence artificielle, les biotechnologies, l’impression 3D d’aliments portent des promesses d’abondances inédites pour le futur. Mais avec près de 10 milliards de terriens à nourrir en 2050, la technologie seule ne va pas résoudre la crise alimentaire : il faut des politiques efficaces, des leaders éclairés sur l’usage de ces technologies. Comme dirait Spiderman, un grand pouvoir implique de grandes responsabilités…

D’ailleurs tout le monde n’est pas d’accord sur l’impression 3D d’aliments. Pour Shen Tong, fondateur de Food-X, il faut arrêter de produire des semblants d’aliments (« food look-alikes »). Avec les « progrès » de l’industrie agroalimentaire, dit-il ironiquement, on se retrouve avec des américains obèses qui souffrent de la faim ! Pour Shen, il faudrait réparer notre connexion avec la nature et produire localement, au lieu d’essayer de nourrir la planète avec quelques multinationales. 

Conférences de Carlo Ratti et Michele Casucci

Exposition de portraits de producteurs dans le monde

Et la convivialité dans tout ça ? Manger, c’est encore l’une des meilleures occasions de partager un bon moment à plusieurs. Gian Luca Ranno l’a bien compris en créant Gnammo sur le modèle de la sharing economy. Après tout on partage déjà nos taxis (Über), nos voitures (Bla bla car), nos maisons (Air BnB) avec des parfaits inconnus, pourquoi pas nos repas ? Le social eating est la tendance du moment, paraît-il. Espérons que ça ne devienne pas une réédition des pires épisodes d’Un dîner presque parfait

Affaires à suivre !

All Articles
22 December 2016 Finalmente è Natale...Beato chi resta a Milano!

Tantissimi eventi in programma per allietare le vacanze e scoprire come è #BellaMilano!

 
Il pane della comunità 14 December 2016 Il pane della comunità

La ricetta è quella rigorosa del disciplinare della Camera di Commercio di Milano: materie prima selezionate, tempi di lievitazione lentissimi, tanta passione e pazienza. Un insolito punto di vista sul panettone milanese espresso da un panificatore artigianale, che definisce il dolce tipico del Natale come “pane ricco”.

10 December 2016 Brividi a Milano con Noir in Festival!

Approda a Milano Noir in Festival, l'appuntamento con il cinema noir che da venticinque anni tingeva di giallo le bianche valli di Courmayeur.

Diretto da Giorgio Gosetti e Marina Fabbri, il Festival sarà nelle sale milanesi dall'11 al 14 dicembre, dopo una prima tappa a Como.

7 December 2016 Donatella Brunazzi - Museo Teatrale alla Scala

A Parigi, nel  1911 i più importanti esponenti del mondo della cultura artistica e musicale milanese si unirono, sostenuti dal Governo e dal re Vittorio Emanuele III, con lo scopo di aggiudicarsi all'asta un lotto di cimeli musicali e teatrali di straordinario valore messi all'asta dall'antiquario Sambon. Tra loro vi erano figure illustri: il duca Uberto Visconti di Modrone Presidente del Teatro alla Scala, Giacomo Puccini, Umberto Giordano, Arrigo Boito, Ettore Modigliani, il tenore Enrico Caruso, gli editori Ricordi e Sonzogno. Grazie al loro impegno  e a questa prima acquisizione venne istituito il Museo Teatrale alla Scala, inaugurato nel  1913.

Dal 1 gennaio 2016 Donatella è la Direttrice del Museo Teatrale, le radici della sua vita professionale sono profondamente legate a due ambiti dell'eccellenza culturale milanese, apparentemente distinti ma in realtà molto vicini tra loro: la moda e il teatro.

Camera di Commercio

Camera di Commercio Industria Artigianato e Agricoltura di Milano.
Tutti i diritti riservati.